Dire les maux

Journée d'étude, 25 novembre 2011.

Cette journée est organisée par les équipes CLARE (ERCIF, Marie-Mise Paoli) et CLIMAS (Pascale Antolin), Université Michel de Montaigne-Bordeaux 3. Cette Journée devrait être suivie de deux autres en 2012 et 2013 ainsi que d'une série de conférences. La première, début février 2012, sera donnée par Stefan Merrill Block, auteur de The Story of Forgetting (2008) et The Storm at the Door (2011), qui parlera du rôle de la maladie mentale dans son œuvre.

CLIMAS-ERCIF
Athénée Municipal 9H30-18H

"Dire les maux"
Littérature, art et maladie sont associés depuis des siècles. Cependant les œuvres où la maladie, qu’elle affecte le corps ou l’esprit, joue un rôle majeur se multiplient des deux côtés de l’Atlantique depuis quelques années. Plusieurs questions se posent dès lors : pourquoi cette présence ? Les mots seraient-ils un remède aux maux ou, au contraire, contaminés par eux ? Et surtout qui parle ces maux/mots ? Autant d’interrogations auxquelles cette première journée d’étude va tenter d’apporter quelques réponses.

Programme:

9h30 Accueil des participants par Nathalie Jaeck, directrice de l’EA CLIMAS

Introduction des organisatrices Marie-Lise Paoli (ERCIF) et Pascale Antolin (CLIMAS)

9h50 Conférence d’introduction par Pierre Zaoui, philosophe, Université Paris VII-Diderot, auteur de La traversée des catastrophes
Modérateur : Pascale Antolin

« Écrire la perte : tombeau, fuite ou conjuration »

10h30 Pause café à la brasserie Le Molière

L’art et les maux
Modérateur : Marie-Lise Paoli

11h Héléna Lamouliatte (CLIMAS, Université Montesquieu-Bordeaux IV) :
« Maux physiques, maux psychiques : la représentation de la maladie chez Thomas Eakins (1844-1916) et Andrew Wyeth (1917-2009) ».

11h40 Sieghild Jensen-Roth (ERCIF, CHU Bordeaux) :
« Comment exprimer l'indicible souffrance ? Niki de St Phalle et ses débuts dans l'art ».

12h30 Déjeuner au restaurant L’autre salon de thé avec l’aimable participation de François Garcia, médecin et écrivain

Maux en fiction
Modérateur : Nadine Fenouillat (ERCIF)

14h Patricia Paillot (CLIMAS, Bordeaux IV-IUFM d’Aquitaine) :
« Pathologie sans pathos dans War Dances de Sherman Alexie »

14h40 Arnaud Schmitt (CLIMAS, Université Montesquieu-Bordeaux IV) :
« Les maux des parents dans les mots des enfants : le chapitre 12 de A Visit from the Goon Squad de Jennifer Egan »

15h20 Pascale Antolin (CLIMAS, Université Michel de Montaigne-Bordeaux 3) :
« De la décomposition pathologique à la composition scripturale : l’écriture thérapeutique de Stefan Merrill Block dans The Story of Forgetting »

16h Pause-café à la Brasserie Le Molière

Mots de thérapeutes
Modérateur : Laetitia Notz (ERCIF, médecin)

16h30 Jean-François Daubech (Psychiatre et psychanalyste, Bordeaux) :
« Alzheimer et les benzodiazépines : les médecins en désaccord »

17h10 Gilles Demeure (IUT Michel de Montaigne, psychanalyste):
« "Maladies" de l’âme dans la littérature, des philosophes antiques à nos jours »